ACCORD THÉ ET FROMAGES POUR BIEN DÉBUTER LA SEMAINE

Crédit photo : Mathieu Dupuis

 

Une fois de plus cette année, c’est avec grand plaisir que La Maison de thé Camellia Sinensis collabore avec la Fondation Jean Lapointe dans le cadre du Défi 28 jours.

 

Afin de vous encourager durant le défi, et de vous faire découvrir de nombreuses manières de festoyer sans alcool, nous avons créé une série d’accords gourmands à essayer en février (et toute l’année!). Voici notre accord thé et fromages.

 

 

Il est facile de concevoir les mélanges harmonieux entre le vin et le fromage, mais saviez-vous que le thé peut également se prêter au jeu? En effet, les accords gastronomiques entre le thé et le fromage sont similaires, et même parfois encore plus surprenants. Les méthodes d’affinage du fromage font ressortir les molécules qui s’agencent à merveille avec celles du thé.

 

Le thé créant un effet de chaleur en bouche qui fait fondre le fromage, il est possible d’obtenir une explosion de saveurs incroyable.

 

Comment réaliser l’accord?

 

On suggère d’abord de déguster le thé avant de prendre une petite bouchée du fromage (chambré au préalable). Le fromage encore en bouche, on prend ensuite une gorgée de thé chaud. Celui-ci fera fondre le fromage et dévoilera la profondeur à la fois du thé, et du fromage dégusté. On laisse alors dialoguer le thé et le fromage, qui se complémentent et se bonifient l’un l’autre. On reprend ensuite une deuxième gorgée pour observer l’effet sur la finale.

 

Nos conseils

  • Afin de maximiser la dégustation, il est conseillé de sapper le thé à petite gorgée – ainsi, le thé ira couvrir tous les capteurs dans la bouche pour aller chercher toutes les saveurs.
  • On expire ensuite par le nez pour créer de la rétro-olfaction, afin de percevoir tous les arômes.
  • Entre deux accords, coupez avec des noix, des fruits séchés, du pain ou encore de l’eau afin de bien distinguer les nuances.
  • Même si la croûte du fromage est délicieuse, elle est à éviter comme elle pourrait faire ressortir plus d’amertume.

 

Délicieuses options

 

Les associations possibles sont extrêmement variées, comme toutes les familles de thé peuvent s’accorder avec le fromage. Depuis une dizaine d’années, le Québec produit d’ailleurs de savoureux fromages. Pourquoi ne pas en profiter pour réaliser des produits d’ici?

  • Dong Ding M. Nen Yu (wulong) avec Les Métayères, un fromage à pâte semi-ferme de la région de Lanaudière.
  • Darjeeling Sungma 1st Flush (thé noir) avec le Kenogami, un fromage à pâte molle de la région du Saguenay.
  • Kamairicha (thé vert japonais) avec le Jack Le Chevrier, un fromage de chèvre de St-Flavien.
  • Long Jing Shi Feng (thé vert chinois), Bai Rui Xiang (wulong) ou le Pu Er Kunming 2004 (thé vieilli) avec le Alfred Le Fermier, un fromage de lait de vache au lait cru de Compton.
  • Nan Mai (thé blanc) avec le fromage Brise des vignerons, un camembert à croûte fleurie.

 

 

Une autre belle manière de vous joindre à la cause est de vous procurer notre nouveau Kit Survie pour le Défi 28 jours, qui inclus 4 thés et leurs accords gastronomiques : 5$ par coffret vendu sera remis à la Fondation Jean Lapointe.

 

Bonne dégustation entre collègues et reviens demain pour une nouvelle publication ! 😊

 

 

Tous les articles